Portrait express avec Valérie Vachon de High5

Valérie est cofondatrice de l'agence d'image de marque High5, un studio de création en design graphique et conception publicitaire situé sur la Rive-Sud de Montréal.

Décris-moi en quelques phrases ton entreprise? 

Le Studio de création High5 se spécialise dans la conception d'image de marque, le design graphique et la conception publicitaire. On souhaite se différencier par notre approche très humaine, minimaliste et ultra créative. Surprendre et sortir nos clients de leur zone de confort, c’est notre principal objectif et ça donne d’excellents résultats !  

D'où t'es venu l'idée, le concept de cette entreprise? 

En fait, c’est plus l’idée qui est venue à moi. Je n’aurais jamais pensé être entrepreneure mettons ! Ça faisait longtemps que mon beau-frère me sollicitait pour partir en affaires avec lui et lorsque j’ai quitté la grande entreprise suite à un burnout, il est revenu à la charge au moment où je ne savais absolument plus quelle direction prendre dans ma vie professionnelle. Je n’avais plus rien à perdre, j’ai donc accepté de m’embarquer dans la folie de l’entrepreneuriat avec aucune idée de ce qui m’attendait. C’est de loin la meilleure chose qui me soit arrivée.

Une fois la décision prise de nous lancer, il a été très facile de définir notre concept. Sylvain et moi avons été élevés dans un état d’esprit très festif, coloré, sympathique, mais aussi ultra travaillant. Nous n’avons absolument aucune prétention à nous prendre au sérieux, et nous souhaitions que cela soit reflété par notre image. Le nom High5 dit tout pour nous; un concept fort et réfléchi, authentique et travaillant toujours en synergie pour en multiplier ses résultantes. 

Quelle est la plus grosse erreur que tu as commise en affaire et quelles leçons en as-tu tirées?

J’ai omis de rapidement protéger mes ententes commerciales avec des modalités claires et précises. Il m’est donc évidemment arrivé une tentative de poursuite qui m’a suffisamment ébranlée pour que je déclenche une complète remise en question de ma méthodologie contractuelle. J’ai maintenant un avocat, un assureur en droits d’auteur et des contrats béton qui assurent une parfaite compréhension de la limite de nos services. Merci à ce bel apprentissage de vie !

Que manque-t-il comme outil aux nouveaux entrepreneurs? 

Pour avoir eu la chance d’offrir plusieurs formations à ce titre, je dirais la compréhension d’une bonne image de marque. Énormément d’entrepreneurs nous ont partagé à quel point il leur a été facile d’accéder à un meilleur positionnement avec une refonte cohérente de leur brand. On sous-estime énormément ce potentiel en affaires et c’est une 1ère étape souvent négligée. 

Quel conseil donnerais-tu à quelqu'un qui se lance en affaires? 

Posez des questions, posez des questions et posez des questions ! C’est un must d’être curieux, de rester informé, de lire un max d’info et surtout, de s’entourer des meilleurs. Malgré mon côté ultra compétitif envers moi-même, je ne vois pas les autres agences comme de la compétition, mais davantage comme des alliés pour augmenter la performance de notre industrie et changer la perception des affaires. Je crois aussi qu’il faut être un persévérant naturel pour ne pas s’essouffler, il n’y a pas un moment où je ne suis pas en train de penser à comment nous améliorer. 

Personnellement, je crois finalement qu’il faut faire de l’équilibre personnel une priorité parce qu’on tombe vite dans le gouffre de travailler comme des fous ! La discipline sportive, familiale et alimentaire est méga importante pour moi. Je décroche à tous les jours sans exception au Power Yoga en famille ou entre amis, rien de mieux pour rester motivée !

Faites surtout confiance à la vie, elle nous mène au bon endroit quand on y croit ! 

Philippe Latour

Diplômé en administration des affaires et spécialiste dans l’optimisation de processus organisationnels, Philippe Latour est reconnu avant tout comme un créateur de valeur. Hyperactif, critique, analytique et rigoureux, il a su mettre à profit ces qualités dans chacune des entreprises pour lesquelles il a œuvré au cours des 18 dernières années, telles que SNC-Lavalin, Intrawest, Cogeco et Nuera Air. Avec lui, la seule constance est le changement et cette vision de constante amélioration lui a permis de gravir rapidement les échelons partout où il est passé et surtout de garder bien allumée sa flamme pour l’entrepreneuriat qui brûle depuis la création de sa première entreprise à l’âge de 14 ans. Sa plus grande fierté? Aider des entreprises québécoises à fabriquer au Québec de manière compétitive en 2017!